Personnel-le

Brittany Andrew-Amofah

wKTy8Z6t_400x400.jpg

Brittany Andrew-Amofah est la gestionnaire des politiques et de la recherche à l’Institut Broadbent où elle est chargée de définir les orientations en matière de recherche et de politiques et de gérer le Programme des associés. Elle présente aussi périodiquement des commentaires politiques progressistes à CBC News, à la chaîne d’affaires publiques par câble CPAC et auprès d’autres médias.

Le travail de Brittany consiste essentiellement à jeter des ponts entre les mondes de la politique, des politiques et de la justice sociale. Elle s’applique à diffuser de l’information politique accessible qui puisse motiver et habiliter d’autres personnes à participer davantage aux processus politiques. Elle s’attache principalement à mobiliser les personnes qui ont été exclues et privées de leurs droits dans le système politique canadien en raison du racisme systémique, de la colonisation et de la concentration du pouvoir. Elle travaille activement à réformer ce système afin de bâtir une société meilleure et davantage axée sur la social-démocratie.  

Plus récemment, elle a fait partie de l’équipe stratégique de la Fondation Maytree où son travail consistait à mener des recherches sur les différentes stratégies de réduction de la pauvreté. Elle a également été gestionnaire de programmes à Harmony Movement, où elle a donné une formation sur la diversité et l’équité à des étudiants, à des éducateurs ainsi qu’à des organismes sans but lucratif d’un bout à l’autre de l’Ontario. Elle a, en outre, été adjointe de circonscription auprès de la conseillère Janet Davis.

Brittany siège actuellement au conseil d’administration de la Urban Alliance on Race Relations et elle fait du bénévolat auprès de Operation Black Vote — un organisme voué à l’amélioration de la représentation des Afro-Canadiens à tous les échelons du gouvernement.

Brittany est titulaire d’un baccalauréat ès arts avec spécialisation en sciences sociales dans le volet Politique sociale et Équité de l’Université York ainsi que d’un maîtrise en gestion politique de l’Université Carleton.