Le Blogue Broadbent

LE CARREFOUR DES VOIX PROGRESSISTES CANADIENNES.

Avertissement: Les opinions exprimées dans cet article sont celles de l’auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions de l’Institut.

Martha Friendly: Liens entre des services de garde universels et de grande qualité et un Canada plus égal pour tous

responses-friendly-fr.png

Les inégalités croissantes constatées au Canada auront tout de même eu pour effet positif de lancer un franc débat sur « le Canada que nous voulons », qui devient un enjeu de premier plan sur la scène politique. Les simples citoyens, et non pas seulement les politiciens et les spécialistes, ont commencé à associer santé et richesse, services publics et justice sociale, économie et vie sociale, démocratie, fiscalité et équité. Ces enjeux, qui retiennent l’attention du public depuis le début de la récession de 2008, ont pris de l’ampleur quand le mouvement Occupy Wall Street a attiré les projecteurs du monde entier sur le problème de l’inégalité, l’an dernier.

En lire plus

John Stapleton: Le joueur de baseball, le policier, le concierge et l’assisté social

responses-stapleton-fr.png

À qui se compare-t-on quand on veut réduire l’inégalité?

Le 6 juin 2012, John Sewell, ancien maire de Toronto, et le député conservateur Peter Shurman ont eu l’échange suivant pendant une séance du Comité permanent des finances et des affaires économiques de l’Ontario, qui étudiait le projet de loi (55) relatif au budget provincial [Traduction]:

M. Peter Shurman : Merci, M. Sewell. Je vous remercie de votre exposé. J’aimerais avoir une définition plus précise de ce que le terme « inégalité » signifie pour vous. Dans un monde parfait, est-ce que tous les gens gagnent autant d’argent?

En lire plus

Peter Graefe: Adapter l’égalité, à l’échelle fédérale, à un Canada plus juste

responses-graefe-fr.png

Tout projet d’égalité sociale et économique au Canada se heurte à la réalité de relations fédérales-provinciales fondées sur un mécanisme collectif de changement compliqué et ambigu – les statistiques – qui cause bien des frustrations à la plupart des partisans d’un Canada plus égalitaire. Beaucoup d’efforts de réforme se perdent dans le « foxtrot du fédéralisme » qui oblige les acteurs fédéraux et provinciaux à s’entendre, alors que les désirs des provinces de faire les choses à leur manière s’opposent à la notion du partage de droits économiques et sociaux identiques pour tous les Canadiens. Depuis au moins les années 1930, les partisans de l’égalité essaient de promouvoir leur vision de l’accroissement des pouvoirs du gouvernement fédéral et de sa capacité d’imposer ses vues aux provinces. De façon plus discrète, le rapport Vers un Canada plus juste repose lui aussi sur le « leadership fédéral »

En lire plus

Frank Cunningham: Réflexions inspirées par le rapport Vers un Canada plus juste

responses-cunningham-fr_0.png

Le rapport Vers un Canada plus juste résume bien trois débats récents sur l’égalité : 1) la question de savoir pourquoi les gens devraient appuyer des politiques égalitaires ou, formule que je préfère, pourquoi devraient-ils lutter contre la progression des inégalités et essayer de l’enrayer; 2) des exemples de la nature et de l’étendue des inégalités; et 3) des recommandations relatives à des politiques publiques favorables à l’égalité. Je répondrai à la demande d’Ed Broadbent de recevoir des réactions à ce rapport en rappelant une question posée par le théoricien démocrate américain Ian Shapiro : pourquoi les pauvres ne font-ils pas payer les riches? (Daedalus, 2002, no 1).

En lire plus

Kate Parizeau: L’inégalité en milieu urbain au Canada

responses-parizeau-fr.png

Souvent assimilée à une différence de statut entre des gens ou des groupes, l’inégalité peut aussi s’appliquer à des endroits. Les villes canadiennes sont de plus en plus touchées par ce phénomène et des quartiers entiers vivent ces changements. Environ 80 % de la population canadienne vit en milieu urbain. Cette proportion augmente toujours. À quoi ressemble l’inégalité dans les milieux urbains et dans les rues des villes?

En lire plus

Leah Levac: Participation équitable à l’élaboration des politiques

responses-levac-fr.png

Les inégalités sociales et économiques, toujours plus nombreuses, que l’on constate maintenant au Canada sont le fruit de politiques publiques inéquitables qui ne tiennent pas compte adéquatement de leurs conséquences sur divers groupes de citoyens et qui entraînent souvent un accès inégal aux programmes et aux services. L’inégalité se traduit par un problème d’équité (injustice). Ainsi, dans ma ville, à Fredericton (N. B.), l’occupant d’un appartement n’a pas accès au recyclage des déchets domestiques, contrairement à l’occupant d’une maison, dont le bac de recyclage est vidé chaque semaine. L’expérience de ce service est donc différente pour les locataires et les propriétaires. Au Canada, les habitants des régions rurales situées près de grandes exploitations forestières n’ont pas toujours accès à de l’eau potable, mais presque tous les habitants des régions urbaines de notre pays y ont accès. L’expérience diffère donc selon la possibilité d’être desservi par un système efficace d’assainissement des eaux ou la proximité d’une entreprise de ressources. Dans ma ville, dans ma province et dans notre pays, il faut avoir 18 ans pour voter. L’accès à un élément clé de notre démocratie est donc une question d’âge.

En lire plus

Miles Corak: L'Inégalité et les chances d'épanouissement

responses-corak-fr.png

Le mouvement Occupy Wall Street a commencé à attirer l’attention sur le gouffre qui sépare les 1 % de gens extrêmement riches du reste de la population depuis un peu plus d’un an seulement. Toutefois, beaucoup de gens se sont empressés d’en sous-estimer la persistance. Après tout, d’aucuns prétendaient, d’entrée de jeu, que ce mouvement ne proposait guère de solutions de rechange concrètes. Dans une entrevue sur ce mouvement accordée en octobre dernier au Wall Street Journal, Martin Feldstein, éminent économiste de l’Université Harvard, avouait qu’il n’avait pas compris le sens de cette démarche, parce qu’il ne connaissait pas la nature des revendications.

En lire plus

Inscrivez-vous à Next Up Ottawa

nextupottawa-page.png

Vous demandez-vous ce que nous réserve l’avenir? Des sujets comme le changement climatique, la pauvreté, la santé publique, l’éducation, le logement et les politiques publiques vous intéressent-ils? Y a-t-il un lien entre les grands enjeux mondiaux et les sujets d’intérêt local? Notre système économique fait-il passer le profit avant les intérêts des gens et de notre planète? Les collectivités peuvent-elles agir autrement, à l’échelle locale et mondiale, pour éliminer la pauvreté, résoudre des conflits de façon pacifique, relever efficacement le défi du changement climatique et assurer à tous un accès équitable aux services de santé et à l’éducation?

En lire plus

Sheila Block: l'austerité augmentera l'inégalité du marché du travail

responses-block-fr_0.png

Ce texte est la troisième et dernière partie de la réponse de Sheila Block à notre rapport sur l'inégalité. Lisez la première partie et la deuxième.

En lire plus

Roy Culpeper: inégalité et libéralisation économique

responses-culpeper-fr.png

L’augmentation de l’inégalité est un phénomène qui affecte plusieurs pays depuis les années 80, autant les pays industriels que ceux en voie de développement et les marchés émergents. De plus, certains pays sont devenus plus inégalitaires que d’autres. Ainsi, il est important de distinguer les facteurs qui sont entrés en jeu de façon universelle de ceux qui ont servi à retarder ou accentuer l’inégalité au niveau national. Cette dernière catégorie comprend, entre autres, les transferts de revenus, les régimes d’imposition progressistes et les politiques s’appliquant au marché de travail qui visent la création d’emploi bien rémunéré et le plein emploi. Néanmoins, le présent traitera de la première catégorie de facteurs : les facteurs universels.

En lire plus