L'Institut Broadbent et la Fondation Douglas-Coldwell lancent une réflexion sur la situation de la social-démocratie au Canada

 

 

OTTAWA — L'Institut Broadbent et la Fondation Douglas-Coldwell s'associent pour lancer une discussion pancanadienne sur la social-démocratie au pays, à l'occasion du 150e anniversaire de la confédération en 2017.

Alors que le pays se rapproche de cette date importante, il est important de rappeler aux Canadiens et aux Canadiennes le rôle joué par la pensée et la pratique de la social-démocratie. Elles ont façonné les éléments de notre société auxquels les gens tiennent le plus, que ce soit les soins de santé publique, la protection des droits des travailleurs, ou un généreux filet social.

« La social-démocratie a transformé la vie quotidienne au Canada et dans la plupart des autres économies avancées au XXe siècle. Les gouvernements y ont pratiquement livré le plein emploi, augmenté les salaires et créé des programmes sociaux et services publics accessibles. Le résultat a été une plus grande égalité des conditions et des opportunités, une sécurité accrue pour tous et toutes et un progrès économique largement partagé, et ce au sein d’une économie de marché », a déclaré Ed Broadbent, président de l'Institut Broadbent.

« Alors que nous célébrons le 150e anniversaire du Canada, il est vital de réfléchir à cette expérience historique et de réexaminer les sources intellectuelles des réussites de la social-démocratie. Une première étape importante consiste à examiner de plus près les riches traditions progressistes du Canada et ses réalisations importantes pour les Canadiens », a déclaré Karl Bélanger, président de la Fondation Douglas-Coldwell.

L'initiative est lancée avec la publication d'un document de discussion, Réflexions sur la tradition social-démocrate, par Andrew Jackson, conseiller principal en politique de l'Institut Broadbent. Le document, disponible ici, survole l’histoire politique et donne un aperçu et une évaluation critique du projet social-démocrate en Occident, et au Canada en particulier, alors que nous vivons des moments de bouleversement et de déclin dans les démocraties à travers le monde.

Depuis les années 1980, les structures restrictives du marché de la social-démocratie ont été attaquées. Comme l'a souligné David Frum, au lancement de cette attaque, Margaret Thatcher et Ronald Reagan ont délibérément tenté de détruire la social-démocratie.

"Le résultat a été une augmentation de la dégradation de l'environnement, la crise financière de 2008 et en particulier l'augmentation alarmante des inégalités, créant les conditions pour la montée du populisme de droite, » a déclaré M. Broadbent.

Cette réflexion sur la tradition social-démocrate ouvrira la voie au projet Changeons la donne de l'Institut Broadbent - une réflexion approfondie non seulement sur ce que l'histoire nous apprend, mais sur ce qui pourrait devenir un plaidoyer authentiquement progressiste pour les mois et les années à venir.

-30-

Pour plus d'information veuillez contacter:
Willy Blomme, Directrice des programmes à l'Institut Broadbent
Wblomme@broadbentinstitute.ca (514) 699-4636

Karl Bélanger, Président de la Fondation Douglas-Coldwell
Karl.belanger@dcf.ca (613) 232-1918