Associés de leadership

Raymond Guardia

Expertise: 
Campagnes électorales,
Stratégie électorale

Raymond Guardia gère des campagnes politiques depuis plus de 30 ans.

Il a goûté à la victoire pour la première fois en 1990, lorsqu’il a dirigé la campagne de Phil Edmonston dans le comté de Chambly, qui a permis au NPD de remporter son premier siège de l’histoire au Québec.

Plus récemment, l’incapacité de Ray de dire « non » à Jack Layton l’a mené à être directeur du « centre de crise » des campagnes électorales de 2006 et 2008 et à gérer la campagne de Thomas Mulcair à Outremont en 2007, une campagne qui a été couronnée de succès.

En 2011, Ray a été à la tête de la campagne du NPD au Québec, et a été l’un des principaux architectes de la percée historique du parti dans cette province. Il a ensuite accepté le poste de conseiller principal pour le Québec au Bureau du chef de l’Opposition officielle.

À la suite du décès de Jack Layton, Ray a dirigé la campagne à la chefferie du NDP de Brian Topp, qui a terminé en seconde position.

Depuis, Ray s’est tourné vers la politique municipale. Il a dirigé la campagne de 2013 de Projet Montréal, qui a plus que doublé son nombre d’élus pour former l’opposition officielle de la ville.

Ray a tellement apprécié cette expérience qu’il a accepté l’offre de Projet Montréal et est maintenant le chef de cabinet adjoint du parti.