Le Blogue BroadbentBlog Feed

Les valeurs progressistes gagnent du terrain aux États-Unis et au Canada

Lors d’un discours, Neera Tanden, présidente du Center for American Progress, a souligné que le succès des progressistes dépend de la présence d’un mouvement fort alimenté par de nouvelles idées et d’une politique solide. Mme Tanden est l’ancienne directrice de la politique nationale pour la campagne Obama-Biden et a également été directrice politique lors de la campagne présidentielle de Hilary Clinton.

« Depuis la création du CAP en 2003, notre expérience a renforcé une importante leçon : la préparation pour des élections chaque quatre ans est tout à fait insuffisante pour provoquer un véritable changement progressiste » a affirmé Mme Tanden. « En somme, l’argent et l’énergie investis dans la victoire électorale ne servent à rien s'ils ne sont pas complémentés par un travail continu en matière d’organisation, de développement des politiques, et de communications qui sont essentiels afin de maintenir la force de la coalition Obama entre les élections. »

« Le Center for American Progress a amené un vent de changement progressiste aux États-Unis et il a fourni de l’appui politique et en communication pour un mouvement progressiste efficace », a souligné Rick Smith, directeur général de l’Institut Broadbent. « Je suis ravi qu’aujourd’hui nous ayons été en mesure de tirer plusieurs leçons sur la façon de bâtir le mouvement progressiste au Canada. »

Suite au discours de Mme Tanden, M. Smith a discuté de ses conclusions en dévoilant de nouvelles données exclusives. Le sondage du groupe de recherches Environics, commandité par l’Institut Broadbent, révèle des tendances importantes concernant l’appui pour les valeurs progressistes dans huit des plus grandes régions urbaines et suburbaines du Canada – les champs de bataille où les élections fédérales sont gagnées et perdues. Ce sondage fédéral révèle que les Canadiens, les nouveaux immigrants ainsi que ceux qui sont nés au Canada, appuient dans une écrasante majorité les valeurs progressistes telles que la réduction de l’inégalité des revenus, de meilleures pensions de retraite, et le renforcement de nos règles environnementales.

« Ces résultats offrent une contribution importante à notre compréhension des attitudes et des valeurs qui règnent dans la société urbaine canadienne, ainsi que l’impact de l’influx de nouveaux Canadiens sur notre climat politique », a expliqué Derek Leebosh, vice-président aux affaires publiques au groupe de recherches Environics.

« Lorsque nous considérons plusieurs enjeux importants, nous ne discernons aucune différence statistiquement significative entre les points de vue des Canadiens qui sont nés au Canada et ceux des Canadiens nés ailleurs »a ajouté M. Smith. « Ces chiffres vont à l’encontre des récents rapports qui représentent les tendances politiques de ce pays comme allant vers la politique conservatrice. Les nouveaux chiffres démontrent qu’en fait, le contraire s’applique. »

Téléchargez le rapport.